Fondations.org

Lauréats 2018, Fondation Sommer (Adrienne et Pierre)

26 juin 2018

Les animaux au service de la pédopsychiatrie (Poitiers, 86). Spécialisé dans la prise en charge des troubles psychiques, le pôle universitaire de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du Centre hospitalier Laborit, développe des activités de médiation animale impliquant les équipes soignantes : une ferme pédagogique qui accueille des enfants pris en charge par des instituts médico-éducatifs (IME) pour des pathologies autistiques, psychotiques et déficitaires, ainsi qu’une structure avec uniquement des petits animaux, comme des lapins ou des poules, qui reçoit des enfants atteints d’un trouble complexe du langage oral, et des centres équestres partenaires où plusieurs chevaux, sélectionnés pour leurs qualités comportementales, sont présents pour rencontrer des enfants et des adolescents atteints de troubles psychiques.

Chiens et chevaux, acteurs de réinsertion (Orvault, 44). L’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) accueille des détenus âgés de 13 à 18 ans. Afin de préparer leur sortie et leur réinsertion, deux projets de médiation animale sont mis en place avec une vétérinaire et une psychologue : un projet de médiation canine impliquant les jeunes dans l’éducation de chiens abandonnés, et un projet de médiation équine mobilisant les différentes dimensions cognitives, sensorielles ou symboliques, dans l’objectif de permettre aux jeunes de développer des compétences psycho-sociales plus adaptées au vivre ensemble.











Fondations.org