Fondations.org
Accueil

Lauréats 2017 concours Droit de l’animal, Fondation 30 Millions d’amis

17 février 2017

Le jury de la Fondation 30 Millions d’amis a désigné et récompensé les gagnants du concours qui invitait les étudiants en droit à envisager les prolongements de l’évolution du statut juridique de l’animal dans le Code civil. En partant de la loi du 16 février 2015 reconnaissant le caractère vivant et sensible des animaux dans le Code civil, en les distinguant clairement des biens meubles, les étudiants devaient envisager les prolongements de l’évolution du statut juridique de l’animal.

Les gagnants se sont vus remettre leur prix par quelques-uns des membres du jury du concours : Reha Hutin, Présidente de la fondation, Jean François Legueulle, juriste et Délégué général de la fondation et Diederick Grolleau, journaliste. Le jury, composé également de Jean-Pierre Marguénaud, professeur de droit privé et spécialiste du droit animalier, et de Me Xavier Bacquet, avocat de la fondation, a couronné des "propositions originales, motivées, cohérentes, réalistes, d’une grande clarté et à la syntaxe et au français irréprochables" indique Reha Hutin.

Sur la première marche du podium, l’association de doctorants Thesa Nostra de l’université de Poitiers. L’originalité de sa proposition est le concept de "statut d’être vivant non fongible" (c’est-à-dire non-remplaçable) qui s’appuyait sur l’arrêt du 9 décembre 2015 de la Cour de Cassation, dit Delgado, qui affirme que "Le chien est un être vivant, unique et irremplaçable".

Alexane Zins remporte le 2ème prix. Ses idées novatrices s’appuient, à l’instar de Mathilde Le Briand désignée 3ème lauréate, sur la thèse de Lucille Boisseau-Sowinski "La désappropriation de l’animal" et les notions de droit d’adveillance et de droit d’absumération.



.
Fondations.org
Accueil NEWSLETTER CONTACT MENTIONS LEGALES EDITEUR COPYRIGHT VIE PRIVEE - RGPD PUBLICITE PARTENARIAT