Fondations.org
Accueil

Lauréate 2015 du Prix pour la prévention des conflits, Fondation Chirac, agir au service de la paix

21 novembre 2015

La Fondation Chirac a décidé d’honorer Latifa Ibn Ziaten du "Prix pour la prévention des conflits", pour son action de promotion d’un dialogue interreligieux et d’une culture de la paix.

Latifa Ibn Ziaten est la mère de la première victime de Mohammed Merah en mars 2012. Elle a créé l’association "Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix" dont le but est de promouvoir la laïcité et le dialogue interreligieux.
L’association intervient auprès des enfants, adolescents et jeunes adultes, de tous les milieux sociaux, notamment de détenus en milieu carcéral. Jamel Debbouze en est le parrain.

Ses objectifs sont : oeuvrer pour la mise en place d’un authentique dialogue interreligieux, prévenir les dérives sectaires et extrémistes, mettre en place une structure éducative laïque et républicaine, appuyée par une cellule d’écoute religieuse multiconfessionnelle chargée d’intervenir en milieu carcéral ainsi que dans les écoles, promouvoir la laïcité.

Sans relâche, Latifa Ibn Ziaten parcourt la France et d’autres pays, tels qu’Israël ou la Palestine, à la rencontre de ces jeunes afin de les sensibiliser à la tolérance et à une culture de la paix.

Elle se déplace dans les lycées, les cités et les prisons pour mineurs, afin d’occuper le terrain et ne pas abandonner les jeunes en rupture. En effet, ceux qui se sentent mis à l’écart par la République sont parfois tentés par la radicalisation et sont la cible des recruteurs de groupes terroristes.
Depuis les attentats de janvier 2015, Latifa a intensifié son combat.



.
Fondations.org
Accueil NEWSLETTER CONTACT MENTIONS LEGALES EDITEUR COPYRIGHT VIE PRIVEE - RGPD PUBLICITE PARTENARIAT